NETTOYANT VISAGE BIPHASÉ !

Nettoyant visage biphase

Coucou à toi qui souhaite mettre plus de simplicité dans ta vie ! Toi qui souhaites changer tes habitudes ou tout simplement, toi qui t’informes sur l’existant ! Je suis très contente de partager aujourd’hui une nouvelle recette beauté ! Une recette simple, comme toujours, à l’image d’Aiove, mais aussi facile à réaliser et personnalisable à tous types de peaux ! Je te parle aujourd’hui du nettoyant visage biphasé !

Et la tu te demande peut-être ce que c’est que ce truc ? Je vais tout t’expliquer !

C’est quoi un nettoyant biphasé ?

Le nettoyant biphasé est un produit cosmétique idéal pour le nettoyage du visage mais aussi le démaquillage ! Il est à la fois hydratant et nourrissant puisque composé de 2 phases (hé oui, biphase …). Facile à réaliser avec seulement 2 ingrédients (oui, oui 2 ingrédients seulement!) il conviendra à tous les types de peaux à conditions de faire les bons choix ! Enfin, c’est un produit sans rinçage, et ça, c’est important de le savoir !

Ça t’intrigue ? Tu veux en savoir plus ? Alors c’est parti …

Le nettoyant visage biphasé se compose de 2 ingrédients : L’hydrolat et l’huile végétale. L’hydrolat est composé en grande majorité d’eau il va donc hydrater la peau. L’huile végétale est une phase grasse elle va nourrir la peau. Rappelles-toi TOUJOURS de ça, l’eau hydrate, l’huile nourrit !

Comment choisir mes ingrédients ?

Pour choisir tes ingrédients, le mieux est de connaitre ton type de peau et tes problématiques. La nature et l’humain n’étant pas des sciences exactes, il sera nécessaire parfois, de tester plusieurs mélanges avant de trouver ton association idéale !

Choisir mon huile végétale :

Ma peau est mixte : Pépins de raisins, Argan, Jojoba, Dattier du désert, Noisette, Macadamia, Nigelle, Macérât huileux d’Aloe Vera, Abyssinie, Macérât huileux de Carotte, Chanvre, Cranberry, Inca Inchi, Melon du Kalahari, Noyaux d’abricot, Papaye, Rose musquée, Macérât huileux de Vanille, Yangu, Concombre

J’ai la peau sèche : Avocat, Germes de blé, Bourrache, Abyssinie, Amande douce, Argan, Babassu, Camelia, Cameline, Carthame, Chanvre, Coton, Cranberry, Dattier du désert, Germes de blé, Inca Inchi, Kukui, Jojoba, Nigelle, Noix du Brésil, Prune, Rose musquée, Sésame, Avoine, Baobab, Concombre

J’ai la peau grasse : Jojoba, Macérât huileux de carotte, Noisette, Nigelle, Yangu, Macérât huileux de Vanille, Papaye, Nigelle, Neem, Melon du Kalahari, Abyssinie, Concombre

Ma peau est délicate, sensible : Macérât huileux de calendula, Amande douce, Noisette, Cameline, Camelia, Onagre, Noyau d’abricot, Jojoba, Nigelle, Coton, Baobab Grenade, Avoine, Babassu, Concombre, Cranberry, Framboise, Germes de blé, Inca Inchi,

J’ai une peau mature : Rose musquée, Bourrache, Noyaux d’abricot, Argan, Onagre, Figue de barbarie, Sésame, Argousier, Cameline, Carthame, Chanvre, Framboise, Prune, Son de riz, Hibiscus, Grenade, Avoine, Concombre, Cranberry, Inca Inchi,

J’ai une peau normale : Macadamia, Argan, Amande douce, Noyau d’abricot, Hibiscus, Jojoba, Concombre, Dattier du désert

ATTENTION : Certaines huiles végétales sont très sensible à l’oxydation ! Prenez bien connaissance des informations concernant votre huile afin de réaliser des soins adéquats ! Par exemple, une huile végétale sensible à l’oxydation nécessitera l’ajout d’un conservateur ou une attention particulière de son stockage. À l’inverse, une huile peu sensible pourra se conserver plus facilement à température ambiante, parfois plusieurs mois et sans ajout de conservateur.

Bon à savoir : La Vitamine E est un très bon conservateur naturel destiné à la conservation des soins à base d’huiles et de beurres. Pour un soin émulsionné (mélange huile + eau), le conservateur Cosgard ou Leucidal par exemple sont préconisés.

Choisir mon hydrolat :

J’ai la peau mixte : Jasmin, Achillé Millefeuille, Bambou, Cassis, Citron, Hamamélis, Laurier, Ortie, Pamplemousse, Petitgrain, Ravintsara, Romarin Verbénone, Rose, Thym Linalol, Verveine,

Ma peau est sèche : Santal, Bambou, Bleuet, Cassis, Fleur d’Oranger, Hamamélis, Mélisse, Patchouli, Rose, Tilleul,

J’ai la peau grasse : Litsée citronné, Yuzu, Achillé Millefeuille, Bay Saint-Thomas, Cassis, Cèdre, Ciste, Citron, Cyprès, Eucalyptus, Genévrier, Géranium, Hamamélis, Laurier, Lavande, Menthe verte, Myrte, Ortie, Palmarosa, Pamplemousse, Patchouli, Petitgrain, Ravintsara, Rose, Sauge,

Ma peau est délicate, sensible : Santal, Bleuet, Calendula, Camomille, Cassis, Ciste, Fleur d’Oranger, Hamamélis, Lavande, Mélisse, Rose, Thym Linalol, Tilleul, Verveine,

J’ai une peau mature : Yuzu, Basilic, Cassis, Ciste, Encens, Eucalyptus, Fleur d’Oranger, Hamamélis, Mélisse, Ortie, Palmarosa, Patchouli, Romarin Verbénone, Rose, Sauge,

J’ai une peau normale : Jasmin, Cassis, Fleur d’Oranger, Hamamélis, Rose, Achillée Millefeuille, Bambou, Laurier, Lavande, Pamplemousse, Romarin, Thym Linalol, Verveine

Comment utiliser mon nettoyant visage biphasé ?

L’utilisation est simple, secouer la préparation pour mélanger l’huile et l’hydrolat. Tu le sais surement mais l’huile n’est pas une substance miscible à l’eau ! Cela veut dire que ta préparation se déphasera à chaque fois et il faudra secouer le mélange à chaque utilisation. C’est tout à fait normal !

Vaporiser directement sur le visage ou sur nos cotons lavables, pour plus de confort utiliser notre bandeau de soin ! Nettoyer le visage normalement, cette préparation est complètement safe pour les yeux !

Appliquer ensuite la crème de jour ou de nuit notamment si tu as la peau sèche, sensible ou délicate. Pour les peaux grasses, le nettoyant étant déjà riche en phase grasse, son seul usage peut suffire.

Comment conserver mon nettoyant biphasé ?

J’ai choisi volontairement de ne pas ajouter de conservateur dans cette préparation. Ainsi elle peut s’utiliser sans problème pour le démaquillage des yeux, à l’inverse de tous les démaquillants conventionnels qui sont à éviter sur le contour des yeux … Tu me diras “bah à quoi ça sert un démaquillant qu’on peut pas utiliser sur les yeux ?” et je suis d’accord, ça sert à RIEN ! Mais un de ces quatre, lit les conseils d’utilisation de ton démaquillant tu seras surprise 😉

Ce nettoyant pourra se conserver plusieurs mois à température ambiante. Cela dis restes vigilante à l’aspect, l’odeur ou la couleur. Si la préparation venait à s’altérer sur l’un de ces points, stopper l’utilisation pour éviter toutes réactions de la peau.

Si tu souhaites utiliser un conservateur, alors priorises un conservateur naturel comme l’extrait de pépins de pamplemousse ou le Leucidal. Ils permettront de conserver le nettoyant biphasé de 1 à 3 mois, sans aucun risque d’altération. Pour une conservation plus longue, opter pour Cosgard. ATTENTION : avec l’ajout d’un conservateur il faudra éviter le contact avec les yeux … ce qui est pour moi une perte de sens du produit !

Nettoyant visage biphasé

Un élixir précieux pour le nettoyage et le démaquillage, adaptable à tous types de peaux, même les plus sensibles !
Pour : 1 Flacon de 100ml

Matériels

  • Flacon vaporisateur 100ml
  • Un petit entonnoir

Ingrédients

  • 60 ml d'hydrolat de Géranium
  • 40 ml d'huile végétale de noyau d'abricot

Instructions

  • Verser l'hydrolat et l'huile végétale dans le flacon
  • Refermer et secouer avant utilisation !

Notes

N’hésitez pas à tester plusieurs associations d’huile et d’hydrolat !
Vous pouvez varier la quantité d’huile entre 30 et 50% de la préparation selon vos besoins et envies !

Cette recette te plait ? Épingles-la sur Pinterest !


Laissez votre avis ici
Recipe Rating




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.